Cet automne encore, le Chœur du Vallon s’est créé un super-calendrier de l’Avent pour jalonner son itinéraire le menant à son concert du 15 décembre justement intitulé NOËL SANS FRONTIÈRES. Huit choristes, né(e)s hors Québec, ou encore touristes ayant vécu à l’étranger une nuit de Noël, ont accepté de partager ainsi des témoignages de leurs Noëls exotiques.

Semaines: 

1 - Belgique    2 - France    3 - Beyrouth    4 -  Rouen      5 -  Congo    6 - Vénézuela     7 - Nouvelle-Zélande     8 - Suisse

Père_Noël_et_kiwis.jpeg

Un Noël familial en Nouvelle-Zélande.

 

Je choisis ma plus belle robe d’été et des sandales blanches pour aller à la Messe de minuit.  Il va faire chaud dans la petite église où nous célébrerons Noël.

 

Nous mettons cependant nos plus gros bas de laine au pied du lit avant de partir pour l’église… Qui sait ? Peut-être que le Père Noël passera en notre absence ?

 

En prévision du dîner de fête vers midi en ce 25 décembre estival, un rôti d’agneau sera mis au four vers 9 heures – ainsi que les légumes d’accompagnement à rôtir : morceaux de citrouille, patates et patates douces, courgettes et oignons.  Délicieux !  Tout cela suivi d’une « Pavlova », ce dessert devenu national et qui est constitué d’une grosse meringue aux fraises de saison à la crème fouettée.

 

Après ce repas de fête et avant de sortir nous promener, d’aller à la plage ou de jouer au tennis ou au rugby, une petite sieste s’imposera sûrement.

 

C’est surtout en soirée que nous nous retrouverons pour recevoir des amis et chanter de la musique de Noël autour du piano du salon, les fenêtres grandes ouvertes.

 

Certes, un Noël très différent vécu dans l’hémisphère sud !

 

Margaret Whyte, alto

Photo cliquable
  • Facebook Social Icon

© 2019 - Chœur du Vallon