Mme Gisèle Pettigrew
directrice musicale

                 Titulaire d'une maîtrise en éducation musicale de l'Université Laval, Gisèle Pettigrew a reçu une formation de chef de chœur auprès de Chantal Masson-Bourque et s'est perfectionnée auprès de maîtres tels Elmer Iseler, Wayne Riddell, Jean-François Sénart et Agnès  Grossman. 

 
                 Gisèle Pettigrew assume depuis 1982 la direction musicale du Chœur du Vallon. Avec ce groupe, elle présente annuellement deux grands concerts pour chœur, solistes et orchestre. Ces prestations attendues et chaudement applaudies par un public grandissant sont l'aboutissement du travail assidu et inspiré de cette artiste capable d'amener les choristes à se dépasser. Depuis 1983, elle est également maitre de chapelle à l'église Saint-Thomas-d'Aquin de l'arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge.  Auparavant, elle a dirigé le Chœur les Rhapsodes (1978-1987), le chœur de l’Arquemuse qui s’est produit pendant plus de dix ans aux Fêtes de la Nouvelle-France, et un chœur en milieu de travail (Chœur des Sources du ministère des Ressources naturelles) (1991-2016). 

 

                 Chef de chœur des plus actives de la région de Québec, Gisèle Pettigrew a réalisé au fil des ans plusieurs projets majeurs dont l'enregistrement de disques, la production d'un opéra et l'édition d'une trentaine de pièces chorales. Elle a été instructrice à l'Alliance des Chorales du Québec (ACQ) et vice-présidente de l'Alliance de la grande région de Québec. A ce titre, elle a participé à l'organisation de plusieurs grands rassemblements regroupant de 300 à 600 choristes. En 2000, elle a lancé à Québec le Festival Bach et a assumé la direction générale de cet événement biennal de 2000 à 2006. En 2008, lors du 400e anniversaire de la fondation de Québec, elle a été responsable de la direction musicale du Congrès Eucharistique International de Québec. 


                 Grandement respectée par le milieu, elle a été maintes fois reconnue par ses pairs. En 2001, Gisèle Pettigrew s'est vu décerner le Prix de scène de la Fondation de l'Opéra de Québec, pour la production du concert « Te Deum » avec le Chœur du Vallon et pour la direction du Festival Bach. 


                 Au cours de la même année, l'Alliance des Chorales du Québec lui attribua l'Ordre du Mérite Choral pour reconnaître l'importance de sa contribution à la vie chorale de Québec depuis les 25 dernières années. Gisèle Pettigrew fut aussi invitée à titre de membre de jury à différentes occasions, entre autres au Festival choral de Montréal organisé par l'Alliance régionale des chorales de l'Île de Montréal et au Concours provincial de musique de Sillery. 
  
                 En décembre 2008, l'Alliance des Chorales du Québec lui a remis le Prix Jean-Pierre Guindon. Par ce prix, l'ACQ souhaite reconnaître le soutien inconditionnel de ses chefs de chœur envers leurs chorales, leurs régions, leurs associations et leur Alliance. 
  
                 En mai 2011, elle a reçu de Radio-Canada et du journal Le Soleil la mention de "Lauréate de la semaine" à l'occasion du 45e anniversaire du Chœur du Vallon et du concert au Palais Montcalm soulignant cet événement. 

       

                 En mai 2012, la Médaille de l’Assemblée nationale lui a été remise à l’occasion du concert célébrant ses 30 ans de direction musicale au Chœur du Vallon et en reconnaissance pour toutes ces années. 

 

                 Enfin, le 3 juillet 2017, Gisèle Pettigrew recevait la Médaille de Québec, en reconnaissance de son engagement exceptionnel au sein et au service de la communauté, dont 35 ans à la direction musicale du Chœur du Vallon.

 

                 Poursuivant une brillante carrière musicale jalonnée de succès, Gisèle Pettigrew est, depuis toujours, une actrice de premier plan qui contribue à la promotion et à la diffusion de la musique classique et sacrée et à l'avancement du chant choral au Québec. 

  • Facebook Social Icon

© 2019 - Chœur du Vallon